Étudier la théologie

propositions protestantes en Suisse romande

Accueil > Disciplines > Diversité des disciplines en théologie

Diversité des disciplines en théologie

dimanche 29 décembre 2019, par Nicolas Friedli

Les facultés de théologie s’organisent en disciplines et en instituts de recherche. Si les disciplines sont proches d’une université à l’autre, l’organisation des instituts varie du tout au tout. Ce sont eux qui donnent la tonalité d’une institution académique, ses grands axes et l’état d’esprit qui y règne.

Le survol de nombreux site pour établir une liste des facultés de théologie me donne une idée des différentes organisations possibles des facultés.

Disciplines enseignées

Si les dénominations varient et que les structurent diffèrent, il y a un consensus dans les disciplines que suivent les étudiant.e.s. La formulation la plus compacte pourrait être :

  • biblique
  • historique
  • systématique
  • pratique

La Genèse

Dans le détail, la grande majorité des facultés semble s’organiser surle modèle :

  • Ancien Testament et hébreu
  • Nouveau Testament et grec
  • histoire du christianisme
  • dogmatique
  • éthique
  • théologie pratique

Il faudra continuer les recherches pour détailler chaque discipline et sous-discipline et essayer de lui « donner vie ». Et aussi lister les nombreuses disciplines annexes ou complémentaires qui se cachent dans les facultés de théologie. Elles pourraient être importantes pour le choix d’un lieu d’études.

Instituts de recherche

Le consensus dans les disciplines enseignées ne se retrouve pas dans l’organisation des facultés, notamment dans la recherche académique. Si plusieurs institutions proposent des recherches dans les disciplines « classiques », la recherche est organisée de manière plus transversale : entre les disciplines de la faculté, entre différentes facultés d’une université, voire entre universités.

Bibliothèque universitaire

Ces instituts et centres de recherche n’intéressent pas directement un.e étudiant.e en bachlor, mais je suis convaincu qu’ils influencent l’orientation de toute une faculté. Des accents théologiques, le contenu des colloques proposés, la présence ou non de certaines personnes dans les murs.

Pour choisir une faculté d’études, il faut que j’en comprenne la « couleur », l’état d’esprit, les passions, etc.